Mis à jour le 31 jul 2017
Les animaux
Pour apprécier pleinement la compagnie de nos animaux domestiques, nous devons prendre en considération certaines mesures. Pour le bien-être de tous, et pour le leur.
Bruis intempestifs, odeurs, peur ou encore glissade sur la voie publique, les gênes occasionnées par nos amis à quatre pattes (ou aillés) sont multiples. Mais elles peuvent également être évitées en respectant les mesures d'usage mises en place à cet effet.

 
 
 
Nuisances sonores liées aux animaux
Les cris d'animaux, notamment des chiens, dont la durée, la répétition ou l'intensité sont de nature à porter atteinte à la tranquillité publique, aussi bien le jour que la nuit, provoquent une [...]  SUITE
 
 
Les chats
La divagation et la prolifération de chats génèrent des plaintes relatives à la perception de nuisances (bruit, odeurs, salissures, etc.) et un risque pour la santé publique (transmission de maladies ou de parasites [...]  SUITE
 
 
La divagation des animaux
La divagation des chiens est interdite.
Le chien doit être constamment tenu en laisse dès qu'il circule sur la voie publique. Il doit être muselé s'il appartient aux 1ère ou 2ème catégorie, ou en cas de [...]  SUITE
 
 
Les chiens dangereux
Depuis 1999, les chiens de type pit-bull ou molossoïde doivent être déclarés en mairie.

Dans le respect des pouvoirs de police du maire, il centralise les déclarations déposées en mairies et [...]  SUITE
 
 
Les déjections canines
Les déjections canines sur la voie publique, dans les jardins et dans les squares, peuvent provoquer des glissades et des chutes aux conséquences parfois graves. En outre, la contamination des bacs à sable ou de tout autre [...]  SUITE
 
 
Les nouveaux animaux de compagnie
L'intrusion et la prolifération de la faune sauvage peut en effet parfois troubler la sécurité publique.
A la suite de l'acquisition de nouveaux animaux de compagnie (NAC) ou à l'introduction d'animaux exotiques pouvant [...]  SUITE